Règlementation

La Réserve faunique Duchénier, gérée par Terfa, est soumise à la règlementation des réserves fauniques imposée par le ministère de la forêt, Faune et Parc du Québec.

Limite de prise et de possession

Lacs à la mouche

Prise : 5 ombles de fontaine

Possession : 10 ombles de fontaine

Lacs quotidiens, lac des Baies, Touradi, Long #1 #2, 4 Martres, Cristal, Rond, autres lacs, lacs aventure et pêche en rivière

Prise et possession : 10 ombles de fontaine

Séjours contingentés

L'attribution des forfaits contingentés est soumise à un tirage au sort annuel qui a lieu à la mi-janvier chaque année. Ce processus est imposé dans toutes les réserves fauniques afin d'être équitable envers tous les Québécois(es) qui souhaitent venir pêcher sur le territoire. Les forfaits contingentés qui n'auront pas été réservés à la suite des tirages au sort seront offerts au public par la suite.

Pêche quotidienne

La réservation pour les lacs quotidiens doit être effectuée 48h à l'avance par téléphone uniquement au 418-735-5222.

Pêche à gué et aventure

Aucune réservation n'est nécessaire pour pratiquer ce type de pêche. Les droits d'accès peuvent être achetés en ligne ou directement au poste d'accueil à l'entrée du territoire.

Lacs à la mouche

Les lacs Grosses truites #1, #2, #3, Caribou, Lâche, Orignal et Manley sont réservés à la pêche à la mouche. Ces plans d'eau sont identifiés comme tels au poste d'enregistrement ou près du lieu de pêche. Dans ces cas, pour la pêche à la mouche, on doit respecter les règles suivantes :

  • la pêche à la mouche doit s'effectuer au moyen d'une ligne à mouche (en soie) non lestée, montée sur une canne conçue à cette fin à laquelle est attachée un maximum de deux mouches artificielles. Les deux hameçons ne peuvent compter plus de trois pointes au total (voir ligne lestée, page 5); 
  • la mouche artificielle peut être composée d'une combinaison d'hameçons qui doit tenir compte de la taille maximale autorisée des hameçons représentée ci-après; une telle mouche ne doit jamais avoir plus de trois pointes;
  • la mouche peut être garnie de soie, de clinquant, de laine, de tissus, de fourrure, de plumes ou d'autres matières semblables. Les tubes en laiton, en cuivre, en aluminium ou en plastique peuvent faire partie de la mouche, de même que l'épingle droite. Les tiges Waddington sont autorisées. Les yeux et têtes métalliques sont interdits ;
  • la mouche ne doit pas être munie d'un dispositif tournant ou ondulant ni de poids qui la font couler;
  • la mouche ne doit pas être appâtée, à moins d'indication contraire dans la publication;
  • la possession de tout autre engin de pêche est strictement interdite sur un plan d'eau réservé à la pêche à la mouche ou à moins de 100 m d'un tel plan d'eau, excepté :
  • lorsqu'un tel engin se trouve dans un véhicule (sauf une embarcation) ou un bâtiment;

Lorsqu'une personne ne fait que traverser ou longer des eaux réservées à la pêche à la mouche pour pêcher dans d'autres eaux où l'utilisation de cet engin est permise. Dans ce cas, lorsque l'engin interdit est un hameçon autre qu'une mouche artificielle, celui-ci ne doit pas être fixé à la ligne et si cette personne est également en possession d'une canne, celle-ci doit être rendue inopérante de l'une des façons suivantes :

  • désassemblée en section;
  • assemblée sans qu'un moulinet y soit fixé;
  • rangée dans un étui fermé;

Ces conditions s'appliquent aux endroits réservés à la pêche à la mouche seulement.

 

Le tableau suivant résume l'information relative au nombre maximal d'hameçons et de pointes autorisés dans les plans d'eau réservés à la pêche à la mouche.

Endroit et/ou période viséeNombre maximal d'hameçons de leurres ou de mouches artificiellesNombre maximal de pointes que peut comporter l'hameçon ou la combinaison d'hameçons

Lorsque tout genre de pêche à la ligne est permis 

23
Lorsque seule la pêche à la mouche est permise 23

 

 


Nombre de lignes autorisées l'hiver

Pour la pêche hivernale, il est permis d'utiliser jusqu'à 5 lignes. Les lignes utilisées doivent être sous la surveillance constante et immédiate du pêcheur. De plus, lorsqu'une ou des personnes pêchent en vertu du permis du titulaire d'un permis de pêche sportive, le nombre de lignes utilisées par le groupe ne peut dépasser le nombre de lignes autorisées au titulaire. Dans ce cas, la quantité totale des poissons pris et gardés par jour ne doit pas dépasser la quantité autorisée au titulaire du permis.


 

Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation. Plus d'informations

OK